Bad Authentication data.



ATHENA, un « humanoïde » pour le dépistage des médicaments et d’agents toxiques, reçoit un foie

Publié le 27 mars 2014

Autre Article
Un générateur utilise le corps humain comme une électrode pour alimenter des appareils électroniques portables
Il est bien connu que le corps humain est un bon conducteur d'électricité, et maintenant, les chercheurs ont tiré...