Bad Authentication data.



Une équipe de chercheurs suisses utilisent la sensibilité d’un smartphone comme générateur aléatoire pour le cryptage

Publié le 19 septembre 2014

Autre Article
Des groupes du MIT développent THAW, un système sur smartphone qui permet une interaction directe entre les périphériques
Les chercheurs du MIT avec le Tangible Media Group et le Fluid Interface Group ont mis au point un système pour smartphone...