Bad Authentication data.



Une start-up américaine développe des matériaux de collagène qui s’auto-assemblent et qui sont bioinstructifs pour la recherche et les applications médicales

Publié le 8 avril 2015

Autre Article
Quand un chercheur de Kaspersky Lab prend le contrôle de nos bracelets connectés
Les beaux jours approchant, nombreux sont les sportifs qui comptent se remettre à la course à pied ou les moins sportifs...